burundikids e.V.
Nouveau départ pour le Bade-Wurtemberg et le Burundi

Nouveau départ pour le Bade-Wurtemberg et le Burundi

Il y a quelques semaines à Stuttgart, Winfried Kretschmann, ministre-président allemand du Land de Bade-Wurtemberg ainsi que Laurent Kavakure, ministre burundais des Affaires étrangères, ont signé un document portant sur un futur partenariat entre le Bade-Wurtemberg et le Burundi. Après la visite de représentants burundais en Allemagne, des députés du Land de Bade-Wurtemberg ont fait à leur tour, le déplacement jusqu´au Burundi à la fin du mois de mai. La délégation allemande emmenée par Peter Friedrich, ministre au Bundesrat (le Conseil fédéral allemand), pour l´Europe et les Affaires internationales, a notamment rencontré des fonctionnaires ministériels et des politiciens burundais. Toujours dans le cadre du futur partenariat entre le Land allemand et la république de l´EAC, les représentants du Bade-Wurtemberg ont également visité divers projets sociaux privés dont trois mis en place par la Fondation Stamm : l´ETO (école technique Omnis) à Gitega, l´EPCM (école polyvalente Carolus Magnus) et le CMH (centre médical Hippocrate), tous deux à Kajaga.

Les visiteurs allemands ont fortement apprécié ces différents projets financés par la Fondation Stamm et son partenaire burundkids. Les jeunes du centre « Birashoboka » ont en outre égayé la visite du ministre-président allemand grâce à leurs prestations d´ingoma (ou tambours du Burundi). Dr Gisela Splett, ancienne porte-parole des Verts pour la politique de développement dans le Land du Bade-Wurtemberg et actuelle secrétaire d´Etat au ministère du Land, s´est pour sa part réjouie des progrès effectués au Burundi depuis sa dernière visite au pays en 2009. Dietrich von Berg, consul honoraire du Burundi dans les Länder du Bade-Wurtemberg et de Bavière, fut également conquis par l´évolution des projets qu´il avait vus pour la première fois il y a cinq ans. Précisons que Dr. Gisela Splett et Dietrich von Berg sont tous deux en contact permanent avec burundikids.

Lors de cette visite effectuée par la délégation allemande, Petra Häffner, députée du Landtag (le parlement régional du Land) et actuelle porte-parole des Verts pour la politique de développement, a annoncé pour sa part vouloir poursuivre, d´ailleurs, en coopération avec la SEZ (Stiftung Entwicklungszusammenarbeit Baden-Württemberg, une fondation allemande d´aide aux pays en voie de développement), la collaboration avec burundikids. La continuation de cette collaboration prévoit notamment une aide pour les victimes des intempéries qui ont frappé en début d´année la capitale burundaise. Ce projet commun consistera entre autres à réhabiliter les habitations endommagées des sinistrés.

Notons enfin que le partenariat entre le Bade-Wurtemberg et le Burundi, officialisé à Stuttgart, avait démarré durant les années 80 sur base d´une initiative lancée par Erich Schneider, président de l´époque du Landtag de Bade-Wurtemberg. A partir de 1993, début des années de conflits au Burundi, le partenariat bilatéral et ses différents projets ont été stoppés. Mais depuis 2006, des associations et fondations telles que burundikids et la Fondation Stamm tentent de remettre sur pied ce partenariat germano-burundais, essentiel à des degrés divers pour le Burundi et la mise en place de ses futures coopérations.