burundikids e.V.

Une naissance au centre « Nyubahiriza » pour filles-mères

Une naissance au centre « Nyubahiriza » pour filles-mères

Anne N. est pensionnaire de ce centre depuis juillet 2010. Arrivée avec une grossesse de cinq mois, elle a mis au monde au mois de mars courant un petit garçon de 3kg 600g.

Originaire de la colline Kaseri, commune et province Rutana, à l’Est du pays, cette jeune maman de 14 ans est orpheline de père et cadette de sa famille. Sa mère habite toujours Rutana et a une sœur à Carama, commune Kinama, au nord de la capitale Bujumbura – un camp de réfugiés.

Anne est tombée enceinte suite à un viol, « alors que je me rendais à l’école », confie-t-elle. Elle était alors en 4ème année primaire. Elle est par la suite descendue à Bujumbura chez sa grande sœur à Carama, où elle a réintégré l’école en 5ème année. Sa sœur l’a alors référée au centre « Seruka » pour des soins médicaux adaptés aux cas de viols et pour un suivi psychologique. Le centre « Seruka », qui travaille en partenariat avec la Fondation Stamm, ne pouvant pas garder ce genre de filles pour longtemps, il a demandé à la Fondation Stamm de l’accueillir. C’est dans ce contexte qu’elle s’est retrouvée au centre des mères-célibataires « Nyubahiriza » de Kinama où elle est prise en charge aujourd’hui avec son petit bébé.